Bois énergie

Questions fréquentes

La biomasse

Qu'est ce que la biomasse ?

Pour le thermicien, la biomasse est une énergie renouvelable qui peut être de diverses natures :

  • le bois, commercialisé sous forme de bûches, de granulés et ou de plaquettes (bois déchiqueté);
  • les déchets des industriels de la filière bois, exploitants forestiers, scieries, menuiseries : écorces, sciures, copeaux, plaquettes et emballages non traités tels que les palettes;
  • les déchets de l’industrie papetière : liqueurs noires, boues papetières;
  • les déchets des industries agroalimentaires : marcs de raisin et de café, pulpes et pépins de raisin, noyaux d’olives, etc. …;
  • certains produits agricoles (céréales, huiles végétales) et co-produits tels que la paille, la bagasse (résidus de la canne à sucre);
  • les cultures énergétiques : taillis à courte rotation (saules, miscanthus, etc.);
  • les déchets organiques : les boues d'épuration, la fraction biodégradable des ordures ménagères, les lisiers, …

Ne risque-t-on pas la déforestation à cause de la cogénération bois ?

En France on ne prélève aujourd’hui que la moitié de l’accroissement annuel de la forêt qui est de 90 millions de m3 par an (source IFN). La forêt française est donc en expansion constante.

10 millions de m3 de bois représente environ 500 MWe, le potentiel énergétique de la forêt est donc considérable.

La combustion du bois est-elle polluante ?

La combustion du bois émet un certain nombre de polluants, en particulier du monoxyde de carbone et des particules. Mais il ne faut pas se tromper de cible : la combustion du bois en chaudière industrielle émet très peu de polluants par rapport à une cheminée à foyer ouvert ou un feu de déchets verts à l’air libre.

Toutes les installations industrielles de combustion de bois sont équipées d’un système de dépoussiérage des fumées (multicyclone, filtre à manche ou électrofiltre). En fonction de la taille de l’installation, d’autres dispositifs de traitement des fumées peuvent également être utilisés.