Bois énergie

Questions fréquentes

Installations de cogénération

Quelles sont les subventions publiques pour la cogénération biomasse ?

Un arrêté fixant les conditions d'achat de l'électricité produite à partir de biomasse est paru le 28 décembre 2009 au Journal Officiel. Concernant les installations de puissance électrique inférieure à 5 MW, le tarif d'achat a été fixé à 4,5 c€/kWh. En revanche, pour les installations de puissance électrique supérieure à 5 MW, le tarif d'achat est égal au minimum à 12,5 c€/kWh dès lors que l'efficacité énergétique est supérieure à 50%.

Des appels d’offre sont également émis par la par la Commission de Régulation de l'Énergie et le Ministère de l'Energie depuis 2004. Le premier appel d’offre concernait les installations de plus de 12 MWe, le tarif moyen de rachat s’est établi à 8,6 c€/kWh. Le deuxième appel d’offre s’étendait aux installations de plus de 5 MWe et le tarif de rachat moyen a progressé à 12,8 c€/kWh. Le troisième appel d’offre s'est clôturé le 15 juillet 2009 avec au total 106 dossiers remis à la CRE pour une puissance totale de 936 MW. La CRE enverra dans un délai de 6 mois les dossiers au ministre chargé de l'énergie qui désignera les candidats retenus pour la construction des centrales à l'horizon 2012.

Des subventions à l’investissement sont également possibles par l’intermédiaire de l’ADEME et de certaines régions, départements et municipalités.

Quelle est la rentabilité d'une unité de cogénération biomasse utilisant du bois ?

Aujourd’hui, une installation de cogénération fonctionnant au bois est rentable (temps de retour de 5 à 7 ans) si l’investissement est subventionné à 50 % ou si le tarif de rachat de l’électricité se situe entre 15 et 20 c€/kWh (pour les installations de puissance inférieure au mégawatt électrique).

Quelles sont les technologies de cogénération biomasse ?

Vous pouvez accéder à notre rubrique concernant les différentes technologies de cogénération biomasse en cliquant sur le lien suivant : Technologies de cogénération