Bois énergie

Cogénération biomasse

Moteur à vapeur

Schéma de principe

Schéma du moteur à vapeur

Principe

Le cycle thermodynamique mis en œuvre pour un moteur à vapeur est similaire à celui d’une turbine à vapeur. Par contre, la vapeur est détendue dans un ensemble de cylindres en permettant le mouvement de pistons actionnant in fine un alternateur. Sa mise en œuvre nécessite la production de vapeur à une pression minimale de 15 bar.

Avantages / Inconvénients

Le moteur à vapeur possède un certain nombre d’avantages par rapport à une turbine à vapeur :

  • Des rendements plus élevés en petites puissances,
  • Des pressions de vapeur plus faibles,
  • Des vitesses de rotation moins élevées (1 000 tr/min contre 5 000 à 15 000 tr/min) ce qui simplifie l’accouplement au générateur électrique.

Par contre, la production de vapeur sous pression n’est pas toujours possible à faible puissance, ce qui limite son utilisation.







Contact - Mentions légales