Bois énergie

Chaufferie bois

Transfert silo-foyer

Désilage - Extraction du combustible

Les systèmes de désilage permettent l'extraction du combustible vers un système de transfert qui à son tour apportera le combustible jusqu'en entrée chaudière. Pour les chaufferies bois classiques utilisant des plaquettes forestières, il existe deux types de système de désilage :

  • Le dessileur rotatif

    Le désileur rotatif utilisé en chaufferie est composé de pales qui permettent une homogénéisation de la répartition du combustible et évite ainsi le voutage au dessus de la vis d'extraction. Avec des pales allant de 1 à 6 mètres de diamètre environ, le combustible est amené jusqu'à la vis d'extraction. Le dessileur rotatif est efficace et peu onéreux mais il exige une bonne qualité de combustible (en terme de granulométrie et d'humidité). Il ne peut pas être associé à un tapis roulant comme système de transfert.
  • L'échelle racleuse (ou fond racleur)

    Les échelles racleuses sont des échelles posées à plat au fond du silo qui, par un mouvement de va-et-vient, extraient le combustible. Utilisables dans tous les projets de chaufferie bois, elles ne sont cependant choisies que dans le cas de bois humide, d'une granulométrie non homogène ou dans le cas d'un silo de plus de 4,5 mètres de diamètre car cette technologie reste assez onéreuse.

Les différents modes de transfert

Il existe plusieurs types de transfert silo-foyer pour le combustible bois :

  • La vis sans fin

    La vis sans vis est la solution la moins onéreuse et la plus robuste pour le transfert silo-foyer du combustible bois. Une vis métallique de fort diamètre (de 10 à 20 cm) actionnée par un moteur électrique tourne dans une auge métallique qui est généralement de section carrée pour permettre aux bouts de bois les moins calibrés d'être véhiculés dans les angles.
  • Le tapis roulant

    Le mode de transfert par tapis roulant est effectué via des bandes en caoutchouc activées par des moteurs électriques afin de permettre la remontée du combustible jusqu'à la chaudière. Les bandes sont généralement incurvées avec des retenues sur les cotés pour éviter la chute de combustible.







Contact - Mentions légales